Du 8 au 14 août derniers, une délégation de jeunes membres des Premières Nations du Québec s'est rendue dans l’État du Chiapas, dans le sud du Mexique, pour y vivre une expérience en sensibilisation à la culture entrepreneuriale autochtone. Cette mission initiée par l'OQAJ avec la participation du Regroupement des centres d’amitié autochtones du Québec (RCAAQ) et de la Délégation générale du Québec à Mexico (DGQM) a permis à six jeunes autochtones de mieux comprendre l’impact de la formule entrepreneuriale sur les communautés chiapanèques.

En visitant plusieurs coopératives de divers secteurs d'activités, les jeunes ont pu échanger avec des entrepreneurs du milieu autochtone mexicain sur le fonctionnement de leurs activités. Grâce à leurs partenaires d'accueil, l’Institut mexicain de la jeunesse (IMJUVE) et la Commission nationale pour le développement des peuples autochtones du Chiapas (CDI), les membres de la délégation québécoise ont pu constater toute l'importance de l’activité entrepreneuriale sur la vie des autochtones du Chiapas.

Hors des sentiers battus

La délégation québécoise a participé au Festival de musique autochtone du MexiqueDès son arrivée, la délégation québécoise a participé au Festival de musique autochtone du Mexique, organisé dans le cadre de la Journée internationale des peuples autochtones. Les jours suivants, en compagnie d’un représentant de l’IMJUVE et de deux coordonnateurs de projets à la CDI, les participants ont eu le privilège de visiter des communautés autochtones ayant mis sur pied des projets coopératifs visant à améliorer les conditions de vie de leurs membres. Le groupe a notamment pu visiter des coopératives d’écotourisme, de pisciculture, d’élevage bovin, de production légumière biologique, d’artisanat équitable, de production florale et de production de champignons.  Le fait de se rendre dans des communautés reculées du Chiapas a permis de faire voir aux participants l’impact réel de l’entrepreneuriat autochtone auprès d’une population marginalisée.

Vers de nouvelles collaborations !

Les participants visite une coopérative d'élevage bovin La mission a ainsi permis aux participants de prendre conscience de l’importance de leur rôle potentiel de futur levier de développement pour leur communauté et d'approfondir leurs connaissances sur l’entrepreneuriat autochtone, ses fondements et son fonctionnement. Mais plus que tout, ils ont noué des liens avec des autochtones d’une autre culture et des intervenants mexicains – notamment le Délégué de la CDI au Chiapas, monsieur Jesús Caridad Aguilar Muñoz – qui donneront lieu à des projets subséquents. Ils ouvrent donc plusieurs avenues pour des collaborations possibles entre le Québec et le Chiapas dans le domaine de la sensibilisation à la culture entrepreneuriale autochtone.

 Les membres de ce projet ont bénéficié de l’appui de l’OFQJ et d’une bourse LOJIQ – Rio Tinto Alcan remise par la Fondation LOJIQ.